FICHE DE DOCUMENT

Retour

 

Wenceslas Théophilas Fréchette

Année : Seconde moitié du 19e s.
Vieux Presbytère de Batiscan

Que le portrait le présente debout ou assis, il est fréquent que le sujet pose la main sur la poitrine, dans l'ouverture de son habit. Plus qu'une simple mode qui aurait pu s'inspirer de la posture typique de Napoléon 1er, cette attitude est dictée par l'obligation de se tenir immobile pendant plusieurs secondes pour les besoins de la photographie.