TEXTE D'HISTORIEN

Retour

À toute vapeur

Locomotive en 1904

Locomotive en 1904

Les moyens de transport au 19e siècle

Avec un si vaste territoire, les habitants du Canada ont besoin de meilleures routes. En 1832, on commence à utiliser l'asphalte inventé par l'Écossais J. L. McAdam. En Gaspésie, des notables militent en faveur du développement de nouvelles routes; parmi eux, John Le Boutillier, député de Gaspé. La route reliant la ville de Ristigouche à celle de Gaspé est enfin terminée en 1847.

Produit de la révolution industrielle, le train permet de parcourir de longues distances en peu de temps. En 1867, le Québec compte 925 km de chemins de fer. Il en comptera 5600 km en 1900.

Le fleuve Saint-Laurent demeure une voie importante. Après 1885, grâce au creusage du chenal du Saint-Laurent et à l'élargissement du canal de Lachine, les grands navires peuvent enfin se rendre jusqu'à Montréal. Des traversiers relient les rives nord et sud du Saint-Laurent. Entre 1812 et 1840, les « horse-boats » sillonnent les eaux du fleuve. Il s'agit de barges dotées d'une roue à aubes de chaque côté et dont les engrenages tournent grâce aux efforts... de chevaux! Il n'est pas rare de voir des hommes un peu pressés mettre l'épaule à la roue pour aider les chevaux.