TEXTE D'HISTORIEN

Retour

De la terre à l'usine

Bateau à vapeur

Bateau à vapeur

La Révolution industrielle arrive au Québec.

En 1765, l'Anglais James Watt met au point la première machine à vapeur. Cette invention marque le début du perfectionnement des machines employées dans les manufactures. Elle ouvre la voie, entre 1780 et 1840, à une révolution industrielle qui touchera l'ensemble du monde occidental.

La machine à vapeur permet aux industries de produire en grande quantité. De plus en plus de travailleurs de la campagne vont vivre en ville pour améliorer leur sort. Alors que vers 1800, la majorité de la population d'Angleterre vit à la campagne, 50 ans plus tard, plus de la moitié demeure désormais en ville. Cet exode rural gagnera bientôt tout l'Occident. Le Canada, colonie anglaise, est rapidement emporté par la vague industrielle.

Le développement des chemins de fer, conséquence directe de l'invention du moteur à vapeur, permet l'occupation d'un plus vaste territoire. Les bateaux à vapeur qui sillonnent désormais l'Atlantique accélèrent les échanges. La majorité des Canadiens français vivent toujours de l'agriculture, mais leur travail est grandement transformé par la révolution industrielle, qui facilite la multiplication de moulins à farine, de laiteries et de fromageries. Même le curé Fréchette, à Batiscan, y participe à sa manière en exploitant une fabrique d'allumettes!