TEXTE D'HISTORIEN

Retour

Une présence qui ne date pas d'hier !

Séchage du poisson

Séchage du poisson

L'influence des autochtones dans la vie des nouveaux arrivants

L'histoire du Canada ne commence pas avec l'arrivée de Jacques Cartier en 1534. Depuis des milliers d'années, les Amérindiens occupent le vaste territoire nord-américain. En 1608, Samuel de Champlain ouvre la voie à une occupation permanente du territoire par les Européens en fondant Québec. Les colons installés en Nouvelle-France côtoient quotidiennement les peuples autochtones. C'est la rencontre de deux cultures très différentes.

La vie des autochtones est bouleversée, mais leur expérience et leurs modes de vie influencent la façon de vivre des nouveaux arrivants. En effet, pour survivre dans un si vaste territoire, ceux-ci ont besoin des connaissances des Amérindiens : tout leur savoir sur les animaux, les propriétés médicinales des plantes, les cours d'eau qui servent de routes aux canots d'écorce, sans oublier la production du sucre d'érable, est primordial!

Les noms donnés aux villages et aux cours d'eau témoignent aussi de la présence des Amérindiens. Batiscan est un mot montagnais qui signifie « nuée légère » , phénomène que l'on observe fréquemment à l'embouchure de la rivière du même nom. Kamouraska tirerait son nom d'un mot algonquien qui signifie « là où il y a du jonc au bord de l'eau » . Québec et Canada sont également des mots d'origine amérindienne!