F5 : l'art se connecte

Monday Apr 3 2017

En plein cœur de la semaine numérique à Québec, le Musée de la civilisation, en collaboration avec le centre d'artistes LA CHAMBRE BLANCHE, présente F5 : l'art se connecte. Cette exposition résulte d'un travail de résidence, entamé en décembre dernier, qui a réuni quatre tandems composés d'artistes actuels jumelés à des entreprises œuvrant en nouvelles technologies. À la croisée des chemins, ces rencontres offrent un dialogue inédit à voir absolument! Présentée au Musée de la civilisation à Québec jusqu'au 10 juin 2017.

Citations :

« Le Musée de la civilisation est ravi de laisser toute la place à l'innovation et à la créativité de ces rencontres entre artistes et entrepreneurs. L'innovation c'est une façon imaginative de faire face au changement. Explorer de nouvelles avenues, développer de nouvelles façons de faire c'est ce qui caractérise une organisation vivante, comme la nôtre.» - Stéphan La Roche , directeur général du Musée de la civilisation

« F5 : L'art se connecte, permet de reconsidérer humainement la posture de recherche de l'artiste, vulnérable, indécise et ouverte sur les possibles avec celle habituelle de l'entreprise, assurée, décisive et axée rapidement vers une solution. Il y a là un choc de réalités qui s'opère pour tous les participants.» - Jacques Blanchet, chargé de projet pour la chambre blanche.

Faits saillants :

Duos et œuvres :

  • L'artiste Camille Bernard-Gravel met en relation les technologies créées par l'humain et la magnificence de la nature. Elle a collaboré avec l'équipe de Spektrum, une firme de développement logiciel spécialisée en Web pour produire la pièce Point Némo. Il en ressort une installation qui évolue en fonction de données météorologiques recueillies à la position géographique la plus éloignée de toute terre ferme. Indirectement connectées à cet endroit aussi appelé « pôle d'inaccessibilité », des parties de l'œuvre fondent, s'érodent, s'altèrent, se décomposent et s'envolent.
     
  • À travers la photographie et la vidéo, l'artiste Julie Bouffard propose des univers à la fois lents et contemplatifs magnifiant la quotidienneté, le banal et les choses ordinaires. Elle a réalisé sa résidence avec Studio Élément, une boîte de solutions créatives, qui regroupe des artistes de l'image pour donner naissance à Ce côté-ci de la rue, une proposition formelle et esthétique d'une réalité hivernale propre à la ville de Québec, plus spécifiquement aux quartiers centraux de Saint-Sauveur et de Saint-Roch. Constituée de diverses séquences vidéo s'enchaînant à travers projections et écrans, l'installation met en scène des instants de la vie quotidienne de façon plutôt déconcertante.
     
  • Pascale LeBlanc Lavigne réalise des œuvres aux mouvements imprévisibles et poétiques qui oscillent entre création et destruction. Elle s'est associée aux entreprises Kabane et Ixmédia pour le projet Bruit/Noise, une œuvre issue de la vidéo et de la programmation Web qui explore les aléas du flux d'information recherché quotidiennement par les internautes.
     
  • L'artiste Pierre-Olivier Roy compose de la musique mixte et immersive qui combine instruments traditionnels et technologies musicales. Il a jumelé son expertise avec celle de Saga, qui crée des expériences augmentées dans le monde physique.  De concert, ils ont produit une machine immatérielle, à partir de laquelle  on peut manipuler une œuvre musicale de l'intérieur. Grâce à certains mouvements dans l'espace, il devient possible de modifier une variété de paramètres musicaux pour créer une musique en constante mutation. 

– Musée de la civilisation –

85, rue Dalhousie
Quebec City (Québec) G1K 8R2
T. 418 643-2158
Toll-free 1 866 710-8031

– Musée de l'Amérique –
francophone

2, côte de la Fabrique
Quebec City (Québec) G1R 3V6
T. 418 643-2158
Toll-free 1 866 710-8031