Partenariats

Les Musées de la civilisation établissent fréquemment des partenariats avec des institutions nationales et internationales reconnues, soit pour le développement conjoint de projets, l'emprunt de collections d'envergure ou la présentation à Québec d'expositions exceptionnelles en provenance de l'étranger.

Ils concluent aussi des ententes de partenariat avec des institutions, des universités et des centres de recherche, venant ainsi permettre la réalisation d'actions concertées et de réflexions structurantes.

Les Musées de la civilisation ont adhéré au Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) Apparences, Corps et Sociétés au printemps 2015. Né de la rencontre avec des chercheurs universitaires et des musées, ce GIS souhaite déployer un travail de recherche sur les apparences, en dépassant le seul appareil vestimentaire pour aller vers une histoire du corps, en s'appuyant autant que possible sur les objets conservés dans les musées.

Les Musées ont pris part au premier colloque à Paris les 11-12-13 mai 2015, par l'intermédiaire de Valérie Laforge, conservatrice.

Programme scientifique : http://www.sites.univ-rennes2.fr/cerhio/IMG/pdf/Projet_scientifique-2.pdf

Les Musées de la civilisation ont inscrit l'Amérique latine, et particulièrement le Brésil, parmi leurs axes prioritaires de développement et d'échanges internationaux. Depuis 2013, avec l'appui du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, les MCQ développent des collaborations actives et durables avec plusieurs partenaires au Brésil.

Les Musées de la civilisation collaborent notamment avec le Museu da Pessoa de São Paulo pour la réalisation d'une exposition originale, présentée au Musée de la civilisation à Québec en 2016, mettant en valeur les multiples visages des Brésiliens et les enjeux du Brésil contemporain.

Mentionnons également la série annuelle des ateliers en muséologie et patrimoine « Espaces de mémoire et de culture », qui est le fruit d'un partenariat unique entre le réseau du Serviço Social do Comércio de São Paulo (SESC- São Paulo) et les Musées de la civilisation, avec la collaboration du Museu da Pessoa et avec l'appui du Secretariat de Estado da Cultura de São Paulo et du ministère des Relations Internationales et de la Francophonie du Québec.

Enfin, depuis 2013, les Musées participent activement à des rencontres internationales organisées au Brésil. Des membres des Musées sont notamment intervenus dans le cadre du congrès international « Memory + creativity = social change », organisé par l'ICOM à Rio de Janeiro en août 2013. Les Musées ont aussi été invités par le Secretariat de Estado da Cultura de São Paulo, en juin 2015, à intervenir dans le cadre d'une rencontre internationale sur la muséologie autochtone organisée par le Museu Índia Vanuíre à Tupã.

Le Muséum national d'Histoire naturelle de Paris, l'Espace pour la vie et les Musées de la civilisation s'engagent pour la biodiversité

Grâce au soutien financier du Programme d'aide aux musées de l'Accord Canada-France, le Muséum national d'Histoire naturelle de Paris, Espace pour la vie à Montréal et les Musées de la civilisation à Québec ont rédigé et signé conjointement, en décembre 2014, une Déclaration pour une Éthique de la biosphère, plaçant la biodiversité et la diversité culturelle au cœur de leurs missions respectives.

S'inscrivant dans la dynamique des initiatives lancées en 2010 par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les trois institutions considèrent que les idéaux éthiques d'une société sont au centre de leur vision du bien commun. Elles reconnaissent la nécessité d'agir de façon responsable afin d'améliorer les pratiques pour la préservation et la représentation de la diversité biologique et culturelle.

Ce geste n'est pas banal puisque pour la toute première fois sur la scène internationale, des institutions muséales s'engagent formellement à la représentation et à la préservation de la biosphère. Les trois institutions répondent ainsi à un besoin de construire une relation unissant les humains et les autres composantes de la biosphère, basée sur des valeurs communes, afin de conserver la diversité naturelle et culturelle de la Terre.

Photo : Raymond Jalbert ©  Espace pour la vie. Signature d'une Déclaration sur l'éthique de la biosphère. De gauche à droite, M. Thomas Grenon, directeur général du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris, le directeur général des Musées de la civilisation, M. Michel Côté et M. Charles-Mathieu Brunelle, directeur d'Espace pour la vie.

     

COMMUNIQUÉ (PDF)

Pour un partage de l'expertise et de la connaissance

L'Universidad del Museo Social Argentino (UMSA) et les Musées de la civilisation ont conclu une entente-cadre qui vise à faciliter les échanges entre les deux établissements. Elle permet aux Musées et à l'UMSA de participer conjointement à différentes activités qui se déroulent dans leurs établissements respectifs. L'UMSA peut ainsi collaborer aux activités de diffusion de la connaissance scientifique et de mise en valeur du patrimoine des Musées. Les Musées, quant à eux, poursuivent de cette façon leur implication dans l'enseignement et dans la recherche universitaire.

Au fil des ans, les Musées de la civilisation ont inscrit plus d'une centaine d'expositions internationales à leur programmation, coproduisant plusieurs d'entre elles avec des partenaires de divers pays répartis sur les cinq continents. Ils ont également collaboré avec les plus prestigieuses institutions par l'emprunt d'artefacts exceptionnels.

Voici quelques exemples de ces collaborations :

  • Rijksmuseum van Oudhenden, Leiden, Pays-Bas – Égypte magique (2015-2016)

  • Staatliche Museen zu Berlin, Allemagne – Les maîtres de l'OlympeTrésors des collections gréco-romaines de Berlin (2014-2015)

  • Fowler Museum at UCLA, Los Angeles, États-Unis – Haïti, in extremis (2013-2014)

  • Musées de la ville de Paris, France – Paris en scène. 1889-1914 (2013-2014)

  • The Ann and Gabriel Barbier-Mueller Museum, Dallas, États-Unis, et Musée du quai Branly, Paris, France – Samouraï. Chefs-d'œuvre de la collection Ann et Gabriel Barbier-Mueller (2012-2013)

  • Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa, Nouvelle-Zélande – E TU AKE – Maori debout (2012-2013)

  • Musée du quai Branly, Paris, France – Le musée du quai Branly. Regards sur la diversité culturelle (2008-2009)

  • Muséum national d'histoire naturelle de Paris, France – Dragons, entre science et fiction(2007-2008)

  • Musées royaux d'art et d'histoire et Fondation Hergé (Studios Hergé), Bruxelles, Belgique – Au Pérou avec Tintin (2006-2008)

  • KIT Tropenmuseum, Amsterdam, Pays-Bas – Nusantara Indonesia (2005-2007)

  • Musée national d'histoire de Moscou, Moscou, Russie – Dieu, le tsar et la révolution (2005-2006)

  • Rijksmuseum van Oudheden, Leiden, Pays-Bas – Astérix et les Romains (2003-2005)

  • Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel, Suisse – Sable (2003-2005)

  • Bureau des reliques culturelles de Xi'an et Musée des guerriers et chevaux en terre cuite des Qin, Chine – Xi'an, capitale éternelle (2001-2002)

  • American Museum of Natural History, New-York, États-Unis – Diamants (2001-2002)

  • Statens Historiska Museum de Stockholm, Suède – La Saga Viking (1993)

  • Musée d'ethnographie de Neuchâtel, Suisse et Musée dauphinois de Grenoble, France –La différence : trois musées, trois regards (1997-1998)

  • Natural History Museum of Los Angeles County, États-Unis, en collaboration avec le Musée national de la région autonome de Mongolie-Intérieure, Chine – Les ancêtres millénaires de Gengis Khan (1995-1996)

  • Steiermärkisches Landesmuseum Joanneum, Graz, Autriche – Les hommes de fer d'Autriche impériale. Art, armes et armures de Styrie (1995)

  • Kunsthistoriches Museum, Vienne, Autriche – Trésors des empereurs d'Autriche : les collections d'antiquités grecques et romaines du Kunsthistoriches Museum de Vienne (1994)

  • Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de Genève, Suisse – Des enfants, des guerres, 1914-1993 (1993)

  • Institut national d'archéologie et d'art, Tunis, Tunisie – Tunisie, terre de rencontres (1990-1991)

  • Ministère de la Culture et Direction générale des antiquités et des musées, Turquie –Turquie, splendeurs des civilisations anatoliennes (1990)

  • Musée d'État d'ethnographie des peuples d'URSS, Moscou, Russie – Toundra, Taïga (1988-1989)