Le CNCEC

(Centre national de conservation et d'études des collections)

Le Centre national de conservation et d'études des collections (CNCEC), est le principal lieu de conservation des collections nationales. Il intègrera lors d'un agrandissement éventuel l'ensemble des collections des Musées de la civilisation avec notamment les archives historiques et les livres rares et ancien.

Le Centre national de conservation et d'études des collections (CNCEC) préserve une diversité d'objets acquis depuis la fondation des Musées de la civilisation. Le transfert de l'ensemble des documents anciens, actuellement au Musée de l'Amérique francophone, s'effectuera au terme de la mise aux normes de leurs conditions de conservation préventive et d'un agrandissement du bâtiment actuel, achevé en 2003. Une fois rassemblées, les collections deviendront accessibles de manière cohérente afin de favoriser leur analyse. Le CNCEC se positionnera comme un lieu incontournable pour la consultation, l'étude et la mise en valeur du patrimoine national.

Le CNCEC

Relevé photographique des édifices du complexe muséal
Musées de la civilisation, photographe Jacques Lessard, a035_relv03_0007

Le CNCEC sera davantage qu'une réserve muséale, il se métamorphosera en un équipement culturel dynamique au cœur de l'activité de formation et d'études des collections des Musées. De nouveaux espaces de médiation, un centre d'accueil et de référence ainsi qu'une salle polyvalente permettront aux Musées de la civilisation et, à travers eux, au gouvernement du Québec de jouer pleinement leur rôle et de respecter leur engagement.

Vache et son veau, girouette fabriquée en 1955
Vache et son veau, girouette, 1955
Les Musées de la civilisation, photographe Amélie Breton – Perspective, 88-3963

L'œuvre architecturale de Pierre Thibault séduit par la sobriété de ses volumes et sa grande fonctionnalité. Chaque réserve est spécifiquement conçue pour répondre aux normes muséologiques reconnues en matière de conservation. Pour accueillir les collections, le Centre est doté de systèmes de rangement mobiles sur rails, ce qui maximise l'espace et favorise le rangement des pièces. Chaque objet y est classifié et identifié pour faciliter les recherches et le contrôle.

Conserver pour les générations futures

Véritable coffre-fort abritant les collections, le Centre national de conservation et d'études des collections offre un maximum de sécurité et des conditions de conservation adaptées à chaque type d'objet.

Les générations futures auront encore l'opportunité de contempler les objets ayant traversé les siècles grâce aux normes de sécurité et aux conditions de conservation optimales du Centre national de conservation et d'études des collections. Tout y a été pensé dans les moindres détails : de la peinture qui recouvre les murs et les planchers au système d'aération, en passant par la fabrication de supports spécifiques à chaque type d'objet.

L'imposant bâtiment de 8 546 m2 comprend onze réserves. Neuf d'entre elles sont occupées par les collections des Musées de la civilisation. Le Musée national des beaux-arts du Québec occupe deux réserves pour l'entreposage d'œuvres de dimensions imposantes.

Un contrôle strict du taux d'humidité et de la température pour chacune des réserves, selon les matériaux, garantit des conditions de conservation optimales.

La chambre froide

Température : 10 °C
Humidité : 50 % (été); 40 % (hiver)
Maints objets sont fabriqués dans des matières plus sujettes à la dégradation chimique ou pouvant présenter des risques d'infestation. Des objets constitués de peau brute, de cuir, de babiche, de piquants de porc-épic côtoient les caoutchoucs et les plastiques. Plus du tiers des collections autochtones s'y retrouvent.

La chambre froide
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0012

 

La chambre froide
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0004


Réserve des gros objets de matériaux composites

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
Souvent, les objets sont constitués de matériaux divers. C'est le cas de plusieurs pièces de mobilier, de matériel d'imprimerie, de la machinerie, des métiers à tisser, des pianos, des appareils ménagers et de pièces reliées au transport.

Réserve des gros objets de matériaux composites
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0021


Réserve des petits objets de matériaux composites

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
La plus grande réserve abrite paradoxalement de petits objets. Instruments scientifiques et de musique, sculptures inuit, matériel associé aux métiers et professions, vaisselle, appareils de communication, jouets, statuaire religieuse, ornements de Noël, créations d'art populaire et armes à feu y sont rassemblés. Les armes à feu sont toutefois mises sous clé, et les personnes qui les manipulent détiennent obligatoirement les permis nécessaires.

Réserve des petits objets de matériaux composites
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0067

Réserve des petits objets de matériaux composites
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0064


Réserve des gros objets de bois

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
Le mobilier trouve également place dans cette réserve. Celui-ci couvre toutes les périodes de l'histoire du Québec, soit principalement du XVIIe siècle aux années 1960, avec des exemplaires de la Nouvelle-France jusqu'à ceux de l'École du meuble.

Réserve des gros objets de boisRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0020


Réserve des gros objets de boisRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0018


Réserve des petits objets de bois

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
Outre le petit mobilier, la réserve abrite notamment des jouets traditionnels ainsi qu'une collection d'enseignes commerciales. Cette dernière offre une lecture de l'histoire sociale, des modes de vie et des métiers.

Réserve des petits objets de boisRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0071


Réserve des peintures

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
À travers les porte-tableaux se distinguent de remarquables œuvres provenant du prêt à usage du Séminaire de Québec. Plusieurs d'entre elles exercèrent une influence importante sur les peintres Joseph Légaré, Antoine Plamondon, Théophile Hamel et Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté. À ces œuvres des siècles derniers s'ajoutent entre autres des peintures d'art populaire, des toiles de sœur Marie-de-l'Eucharistie, des Sœurs de la Charité de Québec, et les créations contemporaines faisant partie de la donation Janine Carreau.

Réserve des peinturesRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0026


Réserve des textiles

Température : 21 °C
Humidité : 55 % (été); 40 % (hiver)
Les textiles demeurent extrêmement sensibles à l'humidité et à la lumière. Les grands vêtements religieux disposent d'un mobilier spécialisé. Les vêtements plus légers sont montés sur des cintres rembourrés, et rangés dans des housses de coton non blanchi; les autres sont placés en tiroir. Courtepointes et tapis sont disposés délicatement sur de grands rouleaux.

Réserve des textilesRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0037

Réserve des textilesRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0034


Réserve des spécimens naturalisés

Température : 18 °C
Humidité : 50 % (été); 40 % (hiver)
Réunissant principalement des spécimens du XIXe siècle, cette collection présente une grande fragilité, en plus d'une dangerosité liée au traitement à l'arsenic autrefois utilisé par les taxidermistes. La réserve est plus fraîche et le système d'aération y est autonome. Blouse, masque et gants sont obligatoires pour y travailler.


Réserve des métaux

Température : 21 °C
Humidité : 38 % (été et hiver)
Pour éviter la corrosion, les bijoux, l'argenterie, la ferronnerie et l'orfèvrerie sont rangés dans une réserve peu humide et dont le système d'aération est autonome. Les pièces d'argenterie de table sont ensachées et celles d'orfèvrerie religieuse sont verrouillées dans des cabinets. Certaines sculptures inuit sont aussi conservées dans cette réserve, car elles contiennent de la pyrite, qui pourrait faire fendiller la pierre si l'humidité était élevée.

Réserve des métauxRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0041

Réserve des métauxRelevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0043

Les Musées de la civilisation conservent une riche collection d'archives historiques et de livres rares et anciens actuellement entreposés au Musée de l'Amérique francophone. Leur valeur inestimable a permis de consacrer une partie de cette collection Mémoire du monde par l'Unesco.

Une telle responsabilité impose d'assurer un traitement exemplaire pour ces collections. À cet effet, un vaste « chantier des archives » actuellement en cours grâce à l'appui du ministère de la Culture et des Communications, vise à assurer une conservation préventive appropriée. Au terme de cette vaste entreprise, les collections des archives historiques et des livres rares et anciens seront relocalisées au CNCEC (Centre national de conservation et d'études des collections).

Pour en savoir plus pour toute recherche sur les archives historiques et la bibliothèque des livres rares et anciens.

Le laboratoire est en quelque sorte la clinique des objets du Centre national de conservation et d'études des collections. Restaurations mineures et conservation préventive y sont pratiquées par des spécialistes.

Laboratoire de conservation préventive
Relevé photographique du Centre national de conservation et d'études des collections
Musées de la civilisation, Jessy Bernier - Perspective Photo a035_relv14_0055

 



Vidéo en accéléré de trois restaurateurs de l'Institut canadien de conservation installant les mâts et montant le gréement sur un modèle de bateau appartenant au Musée. Ce modèle de bateau est un objet du XIXe siècle fabriqué par Joseph Ovide Lachance, un marin ayant navigué sur le Saint-Laurent des années 1880 jusqu'à 1900. 

Les collections du Musée de la civilisation sont porteuses d'une riche histoire, complexe et dynamique qui nourrissent et alimentent la réflexion sur notre société et la place du Québec dans le monde.

- Informations générales -


Pavillon Jérôme-Demers 
Musée de l'Amérique francophone
5e étage

9, rue de la Vieille-Université
C. P. 155, succ. B
Québec (Québec)  G1K 7A6

collections@mcq.org
T. 418 418 643-2158, poste 796
F. 418 646-9705

- Demandes de prêts -


Pour une demande de prêt, compléter les documents et envoyer le tout à : 
collections@mcq.org
T. 418 643-2158 poste 796

En savoir plus

- Moratoire sur les archives et la bibliothèque historiques -


En raison des travaux entourant le vaste chantier des archives en vue de leur déménagement, un moratoire a dû être appliqué aux services de reproduction d'images numériques et d'autorisations de reproduction. Cette situation se poursuivra jusqu'au 31 décembre 2017.

En savoir plus