Resiliência. Récits de vie du Brésil

mardi 20 septembre 2016

Les récents jeux olympiques d'été tenus à Rio de Janeiro, au Brésil, ont tourné notre attention vers ce pays qui vit des défis importants. Présentée du 21 septembre 2016 au 27 août 2017 au Musée de la civilisation à Québec, l'exposition Resiliência. Récits de vie du Brésil nous donne l'occasion d'approfondir nos connaissances sur cette société riche et complexe, au-delà des images touristiques et télévisuelles.

Resiliência. Récits de vie du Brésil

Du 21 septembre 2016 au 27 août 2017, au Musée de la civilisation à Québec

Les récents jeux olympiques d'été tenus à Rio de Janeiro, au Brésil, ont tourné notre attention vers ce pays qui vit des défis importants. Présentée du 21 septembre 2016 au 27 août 2017 au Musée de la civilisation à Québec, l'exposition Resiliência. Récits de vie du Brésil nous donne l'occasion d'approfondir nos connaissances sur cette société riche et complexe, au-delà des images touristiques et télévisuelles. Puisant dans l'extraordinaire collection immatérielle du Museu da Pessoa de São Paulo, l'exposition propose les témoignages de Brésiliens de toutes provenances et de toutes classes sociales qui reflètent la réalité brésilienne d'aujourd'hui. Une exposition coproduite par le Musée de la civilisation et le Museu da Pessoa de São Paulo au Brésil.

De la culture aux inégalités sociales, en passant par les idées novatrices, l'urbanité et l'art, le public est invité à découvrir, à l'aide de documents vidéographiques, ces fragments de vie transmis par des voix colorées, citoyennes, militantes, créatives... Des voix qui rayonnent! Une soixantaine de témoignages d'inconnus comme de célébrités, d'immigrants comme d'autochtones, sont présentés à l'intérieur de cinq thématiques : l'identité, les tensions, les initiatives, l'urbanité et la créativité.

La mémoire des Brésiliens

« Collectionner la mémoire des Brésiliens, consigner, préserver et transformer en information l'histoire personnelle des gens de toutes les couches de la société, voilà le projet qui anime le Museu da Pessoa de São Paulo depuis 25 ans, a commenté la conceptrice de l'exposition et présidente-directrice et conservatrice du Museu da Pessoa, Karen Worcman. C'est une collection fascinante qui raconte d'une manière novatrice et intimiste l'histoire du Brésil aux 20e et 21e siècles. Une histoire remplie d'émotions, de vécu et d'interprétations ».

Rapprocher les cultures

« Le Musée de la civilisation poursuit son importante mission d'exploration des diverses cultures. L'exposition Resiliência, Récits de vie du Brésil donne la parole aux Brésiliens. Ils y témoignent avec une profonde humanité, des réalités et des transformations de leur pays, a souligné le directeur général du Musée de la civilisation, Stéphan La Roche. En écoutant ces récits de vie, on ne peut s'empêcher de trouver des similitudes avec les aspirations et les appréhensions de toutes les sociétés. C'est une exposition vraiment touchante », a-t-il conclu.

Identité brésilienne

Les cultures indigène, africaine et portugaise ont longtemps teinté le tissu social de nombreuses communautés du Brésil. Elles ont forgé l'identité brésilienne, une identité composée de la richesse de la culture populaire qui se manifeste tout au long de la vie personnelle ou sociale, dans les fêtes populaires, la musique, les rites et, surtout, dans l'art de vivre. Sur ce thème, le public est convié à écouter des sages-femmes, des pêcheurs, des bénisseuses, des artistes folkloriques, des cuisiniers, des bûcherons, des chamans de tribus autochtones et même des fêtards.

Tensions brésiliennes

Violence, exploitation de la main-d'œuvre, préjugés raciaux et sexuels, analphabétisme, travail des enfants, réalité des sans-abris… La misère a plus d'un visage au Brésil. Demeuré essentiellement agricole jusqu'aux années 1930, le pays a conservé une structure sociale fondée sur le travail des esclaves et sur le maintien d'une politique économique favorable aux grands propriétaires. Puis, s'est amorcé le processus d'urbanisation. Malgré ce changement de décor, la société brésilienne demeure frappée par la violence, comme si la vie avait une valeur différente selon le statut de la personne. Les récits présentés témoignent des conflits sociaux, mais ils illustrent surtout comment chacun vit cette dure réalité.

Initiatives brésiliennes

Au Brésil, nombre de personnes et de communautés mettent en œuvre différents projets pour améliorer leur vie personnelle, artistique, culturelle, familiale ou sociale. Le pays se révèle d'ailleurs une référence sur le plan des initiatives novatrices qui entraînent des changements d'attitude et qui font naître de nouvelles visions du monde. Qui sont ces acteurs de la transformation de la société brésilienne? Des leaders sociaux, des scientifiques, des producteurs culturels, des athlètes...

Urbanité brésilienne

En moins de 100 ans, plus de 80 % de la population rurale s'est installée dans les villes du Brésil, formant d'énormes quartiers périphériques. L'urbanisation, l'industrialisation, les nouvelles routes et les médias ont transformé radicalement le mode de vie des gens. Tous ces changements ont entraîné la disparition des cultures locales et fait naître de nouvelles références culturelles. La télévision et Internet ont joué un rôle majeur dans ce processus d'homogénéisation. Les histoires de vie de personnes qui ont traversé ces transformations témoignent des différentes façons de vivre et de cohabiter.

Créativité brésilienne

Les villes brésiliennes sont animées de manifestations culturelles et d'initiatives qui réinventent l'espace urbain. Elles deviennent des lieux de rassemblement entre les nouvelles et les anciennes cultures, entre les migrants et entre les générations. Elles forment des noyaux de création des nouvelles façons d'être de la culture brésilienne. Autochtones, chanteurs, écrivains, repris de justice portent dans leurs histoires la force et la richesse des récits de tradition orale et écrite. Ils font partie de mouvements artistiques traditionnels ou participent aux nouvelles tendances. Un voyage dans l'univers intime de ces personnes qui s'expriment à travers l'art de la parole.

Le parcours du visiteur

L'exposition propose un parcours libre. Dès l'entrée de la salle, le visiteur aperçoit une multitude de visages qui l'interpelle. Il distingue les alcôves qui diffusent les entrevues par le biais de documents vidéographiques, d'une durée de 15 à 20 minutes. Ces alcôves sont attirantes tant par leur couleur que par les voix au doux accent portugais qui s'en échappent. On y retrouve aussi l'information pertinente sur les personnes interviewées ainsi que l'État où ils habitent.

Resiliência. Récits de vie du Brésil, une exposition touchante, présentée du 21 septembre 2016 au 27 août 2017, au Musée de la civilisation à Québec. Coproduite par le Musée de la civilisation et le Museu da Pessoa de São Paulo au Brésil. 

-30-

Relations de presse :

Québec – Serge Poulin, 418 643-2158, poste 206; courriel : spoulin@mcq.org

Montréal –  Rosemonde Gingras, 514 458-8355; courriel : rosemonde@rosemondecommunications.com

 

– Musée de la civilisation –

85, rue Dalhousie
Québec (Québec) G1K 8R2
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031

– Musée de l'Amérique –
francophone

2, côte de la Fabrique
Québec (Québec) G1R 3V6
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031