La bibliothèque, la nuit

mercredi 12 octobre 2016

Dans un univers créé par Robert Lepage, inspiré de l'ouvrage éponyme d'Alberto Manguel, l'exposition La bibliothèque, la nuit invite à un voyage fantastique, en réalité virtuelle, au cœur de dix des plus étonnantes et fabuleuses bibliothèques du monde.

La bibliothèque, la nuit
Du 13 octobre 2016 au 2 avril 2017, au Musée de la civilisation
Une expérience immersive mémorable

Dans un univers créé par Robert Lepage, inspiré de l'ouvrage éponyme d'Alberto Manguel, l'exposition La bibliothèque, la nuit invite à un voyage fantastique, en réalité virtuelle, au cœur de dix des plus étonnantes et fabuleuses bibliothèques du monde. Pour sa présentation à Québec, du 13 octobre 2016 au 2 avril 2017, le Musée de la civilisation enrichit la thématique par l'ajout de trésors de ses collections : des livres rares et anciens provenant de la précieuse bibliothèque du Séminaire de Québec.

Dix bibliothèques réelles ou imaginaires s'ouvrent virtuellement aux visiteurs :

  • La bibliothèque de l'abbaye d'Admont (Admont, Autriche)
  • La bibliotheca Alexandrina (Alexandrie, Égypte)
  • La bibliothèque du Congrès (Washington DC, États-Unis)
  • La Megabiblioteca José Vasconcelos (Mexico, Mexique)
  • La bibliothèque nationale et universitaire de Sarajevo (Sarajevo, Bosnie)
  • La bibliothèque du Nautilus (d'après Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne)
  • La bibliothèque du Parlement (Ottawa, Canada)
  • La bibliothèque Sainte-Geneviève (Paris, France)
  • La bibliothèque universitaire de Copenhague (Copenhague, Danemark)
  • La bibliothèque du temple Hase-dera (Kamakura, Japon)

L'expérience immersive

« Si le matin, la bibliothèque suggère un reflet de l'ordre sévère et raisonnable délibéré du monde, la bibliothèque, la nuit, semble se réjouir de son désordre fondamental et joyeux. » (Alberto Manguel)

Dès son entrée dans l'exposition, le visiteur se trouve au milieu d'une reconstitution de la bibliothèque d'Alberto Manguel. Il passe ensuite dans une forêt, cœur de l'expérience scénographique, qui offre un contraste avec l'ordre et la rigueur propres aux lieux de savoir.

Muni d'un casque exploitant une technologie d'immersion vidéo 360 degrés, il sélectionne la bibliothèque qu'il souhaite visiter d'un simple mouvement de l'œil.

Une 11e bibliothèque : Savoirs et mémoire, la bibliothèque du Séminaire de Québec

Dans un espace attenant à l'exposition, une 11e bibliothèque, bien réelle, met en valeur une sélection de livres rares et anciens provenant de la bibliothèque du Séminaire de Québec et quelques objets puisés dans les collections du Musée.

Les livres rares et anciens en huit thèmes...

  • Le sacré et le profane
  • Les expériences de la lecture
  • Forme et contenu
  • L'imaginaire
  • Lumière et obscurité
  • Oubli et censure
  • Tout le savoir du monde
  • Le livre de toutes les lectures

... exprimés par des trésors de la bibliothèque du Séminaire de Québec :

  • L'encyclopédie de Diderot et d'Alembert (1751-1765)
  • L'édition originale de The Birds of America de James Audubon (1827-1838)
  • Un incunable du 15e siècle, Livre d'heures l'usage de Paris de Jean d'Espinay
  • Une édition rare de Don Quichotte en espagnol (1662)
  • Le traité de chimie de Lavoisier (1796)
  • Le plus ancien des ouvrages de chimie de la bibliothèque du Séminaire (1621)
  • Un dictionnaire en langue mohawk (iroquoise) (vers 1660)
  • Un index des livres interdits par la religion catholique (1782)
  • Et plusieurs autres

Un prologue rend hommage aux dix années d'existence de la Grande Bibliothèque de Montréal avec une édition de luxe de Poésies complètes 1896-1899 d'Émile Nelligan, puisée dans la collection patrimoniale de BAnQ. Tout à côté, dans une aire de repos, un livre sculpté de Guy Larramée, Random House (2004), s'offre à la contemplation.

Citations

« Le Musée est un lieu de diffusion, bien sûr, mais également un lieu d'expérimentation et d'émerveillement. L'exposition s'éloigne manifestement des sentiers battus. Elle propose de nouvelles avenues quant au traitement du fond et de la forme. Le résultat est tout à fait saisissant. Le Musée a aussi vu dans cette exposition, une occasion exceptionnelle d'inclure tout naturellement de véritables trésors issus de la plus vieille bibliothèque en Amérique : celle du Séminaire de Québec. En amalgamant muséographie théâtrale, nouvelle technologie, réalité virtuelle, présentation d'objets réels, La bibliothèque, la nuit devient une exposition absolue! » (Stéphan La Roche, directeur général des Musées de la civilisation)

« La bibliothèque, la nuit est une aventure étrange qui nous a amenés dans des lieux et des époques qu'on ne soupçonnait pas. Voyager dans le monde des bibliothèques nous ramène inévitablement à l'écriture. L'utilisation d'une nouvelle technologie pour l'exposition nous a ouvert des portes absolument extraordinaires et nous a incités à une nouvelle façon d'écrire. C'est un langage qui étonne, qui est plein de promesses surtout si on le jumelle au thème de la nuit avec son lot de mystère, d'inquiétude, de rêve et d'imagination. C'est aussi ça l'exposition : rendre justice à l'idée de dépaysement ». (Robert Lepage, artiste multidisciplinaire et coconcepteur de l'exposition)

« La rencontre du génie créatif de Robert Lepage et de celui d'Alberto Manguel ne pouvait que donner lieu à un résultat impressionnant! Je tiens à féliciter l'équipe du Musée de la civilisation pour son apport unique à cette exposition par l'ajout de livres rares provenant de la bibliothèque du Séminaire de Québec. Je suis enchanté de savoir que La bibliothèque, la nuit voyagera ensuite au-delà de nos frontières, à la Bibliothèque nationale de France, et fera ainsi rayonner encore davantage la production artistique québécoise ». (Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française)

Consignes de visite

L'expérience La bibliothèque, la nuit reposant sur l'utilisation d'une technologie particulière, le nombre de visiteurs est limité à 40 à l'heure. Tout visiteur disposera du temps nécessaire pour compléter le parcours. Pour 14 ans et plus.

Des laissez-passer sont disponibles chaque jour au comptoir d'accueil du Musée de la civilisation. Les plages de visite sont à la demi-heure. Aucune réservation ne peut être effectuée à l'avance.

Un prix mérité

L'exposition a reçu le prix Audiovisuel et multimédia Télé-Québec, remis dans le cadre des Prix de la Société des musées du Québec le 6 octobre dernier.

Les partenaires

Une exposition conçue et réalisée par Ex Machina pour célébrer le 10e anniversaire de la Grande Bibliothèque, d'après une idée originale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Une présentation de La Capitale assurance et services financiers avec la collaboration du Secrétariat à la Capitale-Nationale, du Fairmont Le Château Frontenac à titre d'hôtel officiel et du quotidien Le Soleil.

Liens connexes

MCQ : www.mcq.org

Ex Machina : www.exmachina.ca

Bibliothèque et Archives nationales du Québec : banq.gouv.qc.ca

Ministère de la Culture et des Communications : www.mcc.gouv.qc.ca

 

-30-

Relations de presse :

Québec – Serge Poulin, 418 643-2158, poste 206; courriel : spoulin@mcq.org

Montréal –  Rosemonde Gingras, 514 458-8355; courriel : rosemonde@rosemondecommunications.com

– Musée de la civilisation –

85, rue Dalhousie
Québec (Québec) G1K 8R2
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031

– Musée de l'Amérique –
francophone

2, côte de la Fabrique
Québec (Québec) G1R 3V6
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031