Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions

mardi 13 mai 2008

Ses exploits sont empreints de courage, d'audace et de ténacité. Son visage en était-il le reflet? Son regard était-il bienveillant, sombre, fier ou changeant au gré des épreuves rencontrées sur les terres du Nouveau Monde?

Une expérience spectaculaire à vivre au Centre d'interprétation de Place-Royale

Ses exploits sont empreints de courage, d'audace et de ténacité. Son visage en était-il le reflet? Son regard était-il bienveillant, sombre, fier ou changeant au gré des épreuves rencontrées sur les terres du Nouveau Monde? Ces questions à propos de Samuel de Champlain sont au cœur de la spectaculaire expérience en 3 dimensions Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions, présentée dès le 14 mai au Centre d'interprétation de Place-Royale... à un jet de pierre de l'emplacement de son Habitation! En évoquant quelques-uns des faits et gestes du fondateur de Québec, le court métrage en 3D nous amène sur les sentiers de l'imaginaire à la recherche de la représentation de cet homme dont il n'existe aucun portrait. Le défi posé à l'équipe du projet était de créer une fiction qui donne le goût aux très nombreux visiteurs québécois et étrangers de tous âges visitant les lieux historiques de la fondation de Québec, de vouloir, au terme de leur visite, en connaître davantage sur Champlain et sur ceux qui l'accompagnèrent dans l'établissement de ce premier foyer permanent de la francophonie en Amérique. Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions est une création de l'Office national du film du Canada, partenaire majeur de l'exposition.

Outre cette projection unique, les visiteurs pourront admirer une impressionnante maquette de Québec qui synthétise les connaissances les plus à jour sur l'occupation et l'architecture des lieux à l'époque des dernières années de la vie de Samuel de Champlain.

Partenaires de longue date, le Musée de la civilisation et l'ONF n'ont ménagé aucun effort pour faire de cette exposition une expérience mémorable. Production novatrice en stéréoscopie, mêlant habilement fiction et animation, Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions a été réalisée par Jean-François Pouliot, avec Pascale Montpetit dans le rôle de la jeune artiste Mélissa Hébert. Des images saisissantes qui entraînent le public à la découverte de l'homme qui se cache derrière le personnage historique!

« Le site de la place Royale et Samuel de Champlain ont un lien indéfectible, puisque c'est ici qu'il a posé le germe de l'Amérique française. Le Centre d'interprétation de Place-Royale est donc le lieu de mémoire par excellence pour rendre hommage à ce grand personnage. Comme Champlain était un visionnaire qui ne cessait de faire reculer les frontières, nous avons voulu l'évoquer sous un angle particulièrement audacieux et novateur, au-delà du temps et de l'espace. Complétée par la maquette et par les témoins tangibles que sont les artefacts, cette exposition saura sûrement séduire les nombreux visiteurs du 400e de Québec », a soutenu madame Claire Simard, directrice générale du Musée de la civilisation.

L'Office national du film du Canada est heureux de poursuivre sa fructueuse collaboration avec le Musée de la civilisation pour offrir à Québec, à l'occasion de son 400e anniversaire, un legs culturel et patrimonial qui ira bien au-delà des célébrations de 2008. En participant ainsi aux célébrations et événements du pays grâce à son approche artistique novatrice, l'ONF joue pleinement son rôle de producteur public, porteur de la richesse culturelle canadienne. Selon Tom Perlmutter, commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l'ONF : « Avec Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions, l'ONF offre aux spectateurs une expérience alliant découverte et sincérité. Entremêlant le documentaire, la fiction et l'animation, l'œuvre de Jean-François Pouliot propose un questionnement sur notre histoire, lequel dévoile les nombreux mythes entourant Champlain. Cela nous permet d'explorer, comme l'artiste dans le film, comme le réalisateur lui-même, le sens de cette histoire pour nous aujourd'hui. »

En complément à cette production cinématographique unique à Québec, les visiteurs pourront se faire une idée du paysage « urbain » de Québec en 1635 en admirant une très grande maquette réalisée par Michel Bergeron. On y voit le fort St-Louis surplombant la seconde habitation de Champlain tandis qu'au loin se profilent la maison de Guillaume Hébert et de sa femme Hélène Desportes, la Chapelle Notre-Dame-de-Recouvrance et la ferme Hébert-Couillard. La côte de la Montagne se faufile déjà le long de l'escarpement. On y mesure la grande fragilité du petit établissement, mais aussi la résistance de ses premiers habitants. Cette maquette ne prétend pas faire une représentation parfaite de l'époque mais une interprétation, la plus rigoureuse possible, faite à partir de données recueillies dans les rares sources documentaires de l'époque et lors de fouilles archéologiques récentes.

À l'entrée de l'exposition et autour de la maquette, des artefacts nous rappellent la présence millénaire des Amérindiens sur les rives du Saint-Laurent (pointe de flèches, harpons) ainsi que l'occupation permanente des lieux par les Français à partir du XVIe siècle (écritoire, chaudron, pipes).

Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions, une expérience qui marie admirablement l'histoire et les nouvelles technologies à l'occasion du 400e de Québec. Dès le 14 mai, au Musée de la place Royale, 27, rue Notre-Dame. Une collaboration avec l'Office national du film du Canada, créateur de Champlain retracé, une œuvre en 3 dimensions et partenaire majeur de l'exposition.

Complément de la salle de presse :
Une expérience immersive (PDF, 1,4 Mo)
Remerciements (PDF, 368 Ko)
Générique de le production de l'ONF (PDF, 412 Ko)


Pour renseignements et réservations, composez le 418 643-2158
ou le 1 866 710-8031, ligne sans frais en Amérique du Nord.
Réservations pour les activités éducatives, composez le 418 692-1151.


Relations de presse :
Agnès Dufour courriel

Claire Strunck, relationniste
Office national du film du Canada
Téléphone : 514 496-4486 • Courriel : c.strunck@nfb.ca

– Musée de la civilisation –

85, rue Dalhousie
Québec (Québec) G1K 8R2
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031

– Musée de l'Amérique –
francophone

2, côte de la Fabrique
Québec (Québec) G1R 3V6
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031