Fascinantes momies d'Égypte

mardi 21 avril 2009

Depuis des millénaires, l'Égypte fait rêver et ses manières de disposer des corps de ses morts sont mystérieuses et fascinantes.

Une exposition tout simplement magnifique à voir!

Depuis des millénaires, l'Égypte fait rêver et ses manières de disposer des corps de ses morts sont mystérieuses et fascinantes. Présentée du 22 avril 2009 au 4 avril 2010, au Musée de la civilisation à Québec, l'exposition Fascinantes momies d'Égypte propose une incursion dans l'univers captivant des rituels funéraires en Égypte ancienne. Une coproduction du Musée de la civilisation et du Rijksmuseum van Oudheden, Leiden, Pays-Bas. Présentée par la Financière Sun Life, avec la collaboration du Bureau de la Capitale-Nationale, de Tourisme Québec, de l'Office du tourisme de Québec, du Loews Le Concorde, à titre d'hôtel officiel, et du quotidien Le Soleil.

Cette exposition exceptionnelle et magnifique révèle de multiples détails sur la croyance en l'au-delà et sur les pratiques entourant la momification et la demeure d'éternité, la tombe. Quelque 225 objets fabuleux y sont présentés. On y trouve aussi une reproduction fidèle de la chambre funéraire de Sennedjem. L'exposition est également l'occasion de mettre en avant-plan un important artefact des collections du Musée de la civilisation – fonds du Séminaire de Québec : la momie Nen-Oun-Ef – âgée de plus de 3 500 ans – qui a été scannée pour les besoins de l'exposition et dont les résultats sont dévoilés.

Si les tombes et les momies ont longtemps été objets de pillages et de curiosité, il en est autrement aujourd'hui. Les momies sont devenues champs de découvertes et d'analyses scientifiques à l'aide de nouvelles technologies qui n'altèrent pas l'objet, comme la tomographie (taco). L'exposition actualise ainsi le sujet et établit un lien entre le passé et le présent en abordant cet aspect. Les momies révèlent donc, encore aujourd'hui, des pans du passé des Égyptiens; livrent des informations sur cette civilisation toujours empreinte de mystère à nos yeux.

Un événement souhaité et attendu
« Au cours des 20 dernières années, le Musée a exploré de grandes civilisations à travers l'histoire de pays comme la Tunisie, la Syrie, la Turquie, l'Autriche, la Chine, l'Indonésie, le Pérou... mais il y a longtemps que le Musée voulait explorer un thème lié à l'Égypte ancienne. Et le public le souhaitait ardemment. Aujourd'hui, c'est chose faite, a déclaré la directrice générale du Musée de la civilisation, madame Claire Simard. Et c'est avec un grand plaisir que je retrouve cette Égypte magnifique que je fréquente depuis 2005, en tant que membre du Comité exécutif de l'Unesco de la Campagne internationale pour la création du Musée de Nubie à Assouan et du Musée national de la civilisation égyptienne au Caire, a poursuivi madame Simard. Pour réaliser cette exposition, nous nous sommes associés à un musée doté d'une grande expertise dans le domaine et qui compte l'une des dix plus importantes collections égyptiennes au monde : le Rijksmuseum van Oudheden de Leiden aux Pays-Bas. Avec son aide, nous avons conçu une exposition remarquable, moderne, qui, immédiatement après sa présentation à Québec, entreprendra une tournée au Japon. Cinq arrêts y sont prévus», a conclu la directrice du Musée de la civilisation.

Une momie de plus de 2 650 ans, Ankhhor
Au cœur de l'exposition, entourée de bandelettes stylisées et surdimensionnées, une momie, celle d'Ankhhor, son superbe filet de perle et ses trois cercueils magnifiquement décorés accueillent les visiteurs invités à contempler ces témoins précieux de l'Égypte ancienne.

Ankhhor, un grand prêtre, personnage important dans la hiérarchie égyptienne, a vécu à Thèbes (aujourd'hui Louxor) au temps des pharaons, il y a plus de 2 650 ans. En témoignent le style de ses cercueils et les hiéroglyphes qui y sont peints.

Son corps momifié ainsi que de nombreux objets liés à son époque et des extraits de films font découvrir qui était ce personnage tout en dévoilant certains aspects de la vie à cette époque.

De la mort à la renaissance
Les anciens Égyptiens voyaient partout dans la nature, un cycle de vie et de mort. Pour eux, après la mort une autre vie commence dans le royaume du dieu Osiris. Ici, les visiteurs peuvent se familiariser avec les rituels funéraires qui se mettent en place au moment de la mort. Parmi ces rituels, il y a, bien sûr, la momification si importante pour préserver le corps pour l'éternité avant d'être conduit, dans un cercueil magnifiquement décoré, vers la tombe, sa demeure éternelle. Pour témoigner de ces pratiques, une diversité d'objets sont présentés : des instruments de momification, des amulettes de protection, des vases canopes (contenant les viscères des morts), des décorations diverses, dont une guirlande de fleurs provenant de la tombe de Ramsès II; des papyrus du Livre des Morts, un cartonnage, un cercueil et une autre momie avec son superbe filet de perles et son scarabée ailé.

D'autres objets, trouvés dans des chambres funéraires et des chapelles, fascineront les visiteurs : barque funéraire, vaisselle, bijoux, objets d'hygiène, coffre à canopes, statuettes et de très beaux oushebtis - ces serviteurs de l'au-delà -, tables d'offrandes, statues et stèles gravées d'hiéroglyphes.

Et il existe des momies animales! Des millions de chats, ibis, crocodiles ou faucons ont été momifiés en Égypte ancienne. L'exposition en montre quelques-unes. On peut même explorer virtuellement une momie d'ibis pour le moins intrigante.

Des momies livrent leurs secrets
La dernière partie de l'exposition rappelle que, bien qu'elles reposent dans des tombes pour l'éternité, les momies ont longtemps été objets de pillages et d'usages plutôt surprenants. Heureusement, des fouilles archéologiques ont permis que ces témoins du passé arrivent jusqu'à nous aujourd'hui.

La recherche contemporaine, grâce à des techniques médicales comme l'analyse tomographique (taco), livre désormais des informations précieuses sur les momies sans les débandeletter comme dans le passé.

D'ailleurs, le Musée a profité de la préparation de l'exposition pour faire expertiser la momie de sa collection : Nen Oun-Ef. Une manière de faire avancer les connaissances et une belle occasion de filmer l'expérience pour en faire bénéficier les visiteurs.

Un décor aux couleurs de l'Égypte
Si l'exposition est d'abord une occasion d'admirer des objets authentiques datant de milliers d'années dans un design magnifique empruntant aux couleurs de l'Égypte ancienne – où dominent les tons de rouge, de vert et de jaune -, les visiteurs découvriront aussi plusieurs extraits de film et des photographies des célèbres pyramides ou celles de la découverte du trésor de Toutankhamon.

Dans l'exposition, le Musée présente une reproduction, grandeur nature, d'une chambre funéraire célèbre d'Égypte, celle de Sennedjem (artisan sous Ramsès II).

Plus loin, le public peut même devenir – par le biais d'un interactif - archéologue d'un jour sur des fouilles à Saqqara, en compagnie de l'égyptologue du musée de Leiden.

Autour de l'exposition
En prolongement de l'exposition, le Musée offre un atelier éducatif pour la famille à l'intérieur même de la salle d'exposition et, dans une autre salle, un espace découverte interactif captivant intitulé Une journée d'aventures dans l'Égypte ancienne. En plus de pouvoir s'y costumer, quelques mystères entourant la momification, les vases canopes, le Jugement dernier (la pesée du cœur) ou les offrandes dédiées aux morts y sont dévoilés de façon interactive.

Une programmation d'activités culturelles divertissantes (ateliers, danse...) animera tout le Musée, à l'intérieur comme à l'extérieur, en particulier au cours de l'été.

Enfin, un minisite fort intéressant est accessible à partir du site Internet du Musée : www.mcq.org/fr/exposition?id=81718.Des jeux et des contenus multimédias vous initient à l'Égypte ancienne. Complétez les trois jeux pour obtenir un magnifique fond d'écran personnalisé.

Fascinantes momies d'Égypte, une exposition exceptionnelle et magnifique à voir et à revoir au Musée de la civilisation à Québec, du 22 avril 2009 au 4 avril 2010. Une coproduction du Musée de la civilisation et du Rijksmuseum van Oudheden, Leiden, Pays-Bas. Présentée par la Financière Sun Life, avec la collaboration du Bureau de la Capitale-Nationale, de Tourisme Québec, de l'Office du tourisme de Québec, du Loews Le Concorde, à titre d'hôtel officiel, et du quotidien Le Soleil.


Renseignements et réservations
Relations de presse : Serge Poulin, 418 528-2072 / courriel

– Musée de la civilisation –

85, rue Dalhousie
Québec (Québec) G1K 8R2
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031

– Musée de l'Amérique –
francophone

2, côte de la Fabrique
Québec (Québec) G1R 3V6
T. 418 643-2158
S. F. 1 866 710-8031