Panoramiques : Place de Paris

125
Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player

Traverse Québec-Lévis

Dès le début de la colonie, on ressent le besoin de traverser le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Québec. Les gens utilisent d’abord le canot d’écorce, puis celui en bois.

À cette époque durant l’hiver, un pont de glace se forme. Les cochers et les charretiers prennent la relève des canotiers. C’est ainsi que les voyageurs et les marchandises circulent de part et d’autre du fleuve.

En 1818, le premier bateau à vapeur, le Lauzon, fait son apparition. Il est suivi de près par le premier horse-boat  dont les roues à aube sont actionnées par des chevaux. Plusieurs bateaux passeurs sillonnent le fleuve. En 1863, les villes de Québec et de Lévis décident d’imposer une règlementation : un contrat exclusif est accordé à une seule compagnie et son attribution se fait par vente aux enchères.

Depuis 1972, l’activité est sous le contrôle de la Société des traversiers du Québec.

Diaporama

Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player