Panoramiques : Parc de la Cetière

125
Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player

Parc de la Cetière

Les premières maisons de cet îlot sont construites en bois à partir de 1650 jusqu’en 1670. Par la suite, elles sont rasées lors du grand incendie de 1682. Deux ans plus tard, on rebâtit de nouvelles maisons, en pierre cette fois. Elles sont de nouveau détruites pendant les bombardements de 1759. Reconstruites sur les mêmes fondations, les maisons subissent un autre incendie en 1948! Là où il y avait cinq maisons autrefois, on aperçoit aujourd’hui les fondations de deux d’entre elles ayant appartenu respectivement à Guillaume Gaillard et à Jean Soulard.

La Fresque des Québécois se dresse près de ces vestiges. L’œuvre offre un décor à mi-chemin entre l’imaginaire et le réel. La côte de la Montagne lui fait face et grimpe jusqu’à la haute-ville. Son parcours emprunte une partie de son tracé d’origine, au nord duquel une croix marque l’emplacement du premier cimetière de la colonie.

Diaporama

Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player