Panoramiques : Parc de la Cetière

125
Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player

Vestiges de la maison Guillaume-Gaillard

Le parc de la Cetière est appelé ainsi en l’honneur de Florent de la Cetière. Né en 1668, l’homme s’est éteint à 60 ans, en 1728. Au fil des années, il exercera plusieurs métiers, dont ceux de notaire, greffier, juge, tapissier et cabaretier. Son terrain était situé à la pointe du parc, près de la côte de la Montagne. Tout près, les fondations de deux maisons ont été mises au jour : celle de Jean Soulard et celle de Guillaume Gaillard. Ce dernier était membre du Conseil souverain, homme d’affaires et seigneur.

Lors des fouilles effectuées dans ce secteur, on a découvert treize cannelles. Une cannelle est un petit robinet utilisé pour retirer le liquide d’un tonneau. Les indices parlent : aurait-on tenu commerce dans l’une ou l’autre de ces deux habitations? Un acte notarié le confirme : de son vivant, Jean Soulard louait sa maison à un marchand.

Diaporama

Vous avez besoin d'installer le plugiciel Adobe Flash pour voir ce contenu dans la page Web.

Télécharger Adobe Flash Player

En savoir plus

Thèmes