Prise de Québec par les frères Kirke

En 1629 a lieu la première « conquête » anglaise de Québec.

Alors que Québec a à peine 20 ans, une flotte avance dans le fleuve Saint-Laurent pour en prendre possession au nom de l’Angleterre. L’entreprise est dirigée par les frères Kirke. Au premier essai, en 1628, l’attaque échoue et les navires s’en retournent, non sans avoir infligé des pertes aux Français : destruction d’une ferme à cap Tourmente, capture de vaisseaux français transportant des colons et des vivres.

L’année suivante, les Kirke reviennent à Québec. Dans la colonie, c’est la disette, et la défense s’épuise. Québec passe alors aux mains des Anglais. La plupart des Français sont transportés en Europe.

L’Angleterre rend finalement la colonie à la France, en 1632. Les colons, de retour sur les lieux, retrouvent l’habitation et des bâtiments incendiés.