Siège de 1759 et bataille des plaines d’Abraham

Conquérir Québec, capitale politique de la Nouvelle-France : telle est l’ambition des Britanniques depuis le début du 17e siècle. Ils vont parvenir à leurs fins, 150 ans plus tard…

Pendant que se déroule la guerre de Sept Ans et que les répercussions jusque dans les colonies d’Amérique finissent par avantager les Britanniques, Québec est de nouveau assiégée en 1759. Le 22 juillet, c’est le début des bombardements par les troupes anglaises. Le surlendemain, 14 000 bombes ont déjà été lancées sur la ville. La population doit évacuer les lieux et les dommages sont considérables. Les conséquences du siège sont lourdes pour Place-Royale.

Suivra la bataille des plaines d’Abraham. Puis la reconstruction de ce que la guerre a brûlé et broyé.